Skip to content

Films

Quelques projets de films documentaires sur lesquels je travaille en ce moment // Some documentary films I’m working on right now.


Detroit, je t’aime
, an interactive documentary to be released in 2013.

For the past two years, I have been working together with a filmmaker colleague of mine (Nora Mandray) to make a film about urban utopias. In April 2011, we were awarded a development grant from the French Film Institute (Centre National de la Cinématographie) to write and direct a documentary about Detroit, a city going back to the land, to build a better future. We’re working on the project currently, doing our research in Detroit, where we moved in the summer of 2011.

Detroit, je t’aime, un webdocumentaire interactif, prévu pour 2013.

Cela fait deux ans que je réfléchis avec ma camarade réalisatrice, Nora Mandray, à un projet centré sur l’idée d’utopie urbaine – un sujet qui nous trotte dans la tête depuis nos séjours respectifs en terre post-communiste. En avril 2011, nous avons obtenu l’aide au développement de la commission nouveaux médias du CNC (Centre National de la Cinématographie) pour réaliser un webdocumentaire sur la ville de Détroit (USA), à l’heure du Do It Yourself. Les recherches sont en cours, nous avons déménagé à Détroit cet été.

+++++++++++

And other smaller projects…

‘Geneva – Budapest: portraits of two artists’, two dual short documentary movies (7′), co-directed with Natalia Stepanova, visual arts student at HEAD, Geneva. School project shot with a Sony DSR-PDX 10 P (mini DV). Due by August 2010.

“Genève – Budapest : paroles d’artistes”, deux documentaires de 7′ (projet étudiant), co-réalisés avec Natalia Stepanova étudiante en arts appliqués à la HEAD de Genève et tourné avec une Sony DSR-PDX 10 P (mini DV).

Tagline: the viewer delves into the environments of a Budapest artist and a Geneva artist and feels what kind of relationship these two fellows have to the city they are based in.

In Budapest we shot with Eva Magyarosi a gifted animation-filmmaker whose work can be seen here. Daniel Schweizer (a Swiss filmmaker who most recently received an award at the FIFDH – Geneva film festival, for his documentary, Dirty Paradise) liked our rushes, quite a good omen… The project might be extended to other cities to be part of a broader serie: ‘world cities on the move’.

Ces deux courts-métrages font chacun figurer un artiste, l’objectif étant de pénétrer l’univers  propre à chacun d’entre eux et de mettre en avant ce qui unit ces personnages à leur ville respective. A Budapest, nous avons tourné avec Eva Magyarosi dessinatrice douée et auteur de court-métrages animés (voir ici). Les rushs issus des deux tournages ont été accueillis avec enthousiasme par Daniel Schweizer, réalisateur suisse auteur de Dirty Paradise. Le concept pourrait être étendu à d’autres villes dans le futur.

+++++++++++

‘Capital ideal, utopias in the 21rst century’. To be co-directed with Nora Manday, Sciences Po graduate and UCLA film student (Los Angeles).

“Capitales idéales, portraits d’utopies au 21ème siècle”, future co-réalisation avec Nora Mandray, diplômée de Sciences Po et étudiante en cinéma à UCLA (Los Angeles).

// EN // Tagline: on the utopian ‘new cities’ of Abuja (Nigeria), Brasilia (Brazil), Chandigarh (India) and Nowa Huta (Poland) for a general Discovery Channel audience + documentary festival audience. This project received Paris city council ‘Paris jeunes aventures’ award.

// FR // Sur les nouvelles villes d’Abudja (Nigéria), Brasilia (Brésil), Chandigarh (Inde) and Nowa Huta (Pologne) pour diffusion sur des chaînes de voyage / chaînes de type Arte et dans des festivals. Ce projet a reçu un prix de la ville de Paris “Paris Jeunes Aventures “, mention Culture.

+++++++++++++

‘Made in France’, 52′ documentary, shot with a Sony VX 1000 (mini DV) in the summer of 2009, with Nora Manday – Sciences Po graduate and UCLA film student (Los Angeles).

“Made in France”, documentaire de 52′ co-réalisé en juillet 2009 avecNora Mandray diplômée de Sciences Po et étudiante en cinéma à UCLA (Los Angeles).

Have a look at the teaser / Voici de quoi vous donner une idée du futur documentaire.

[Vimeo http://vimeo.com/12449122%5D

// EN //Tagline: Polish WW2 repatriates’ strong nostalgia for France. Born and grown-up in France in the 1930’s, these Polish nationals – French in their heart – came “back” to Poland – their parents’ homeland – just after WW2. They never had the chance settle back in France because of the communist regime in Poland…

// FR // Stéfan, Rozalia, Czeslawa et leur copains sont nés en France. Leurs souvenirs d’enfance habitent encore les corons du Nord… Cela fait pourtant plus de soixante ans qu’ils ont quitté l’hexagone pour rejoindre la Pologne, terre promise, pays de leur parents. Ces Chti’s polaks – Francuzi de Pologne – racontent sur fond de 14 juillet silésien leur séparation d’avec la France à l’aube de leur adolescence, la désillusion d’un retour rendu impossible par le régime communiste polonais, leur ressentiment aujourd’hui atténué au sein d’une Europe réunifiée…

Advertisements
%d bloggers like this: